Thursday, May 23, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Football, Infos, Sports | 16 978 vues

Football : La FIFA rend hommage à Beckenbauer, double vainqueur de la Coupe du monde

Franz Beckenbauer a marqué l’histoire du football en Allemagne et à travers le monde, que ce soit en tant que…

16 978 vues , dans Actualité Football Infos Sports , le 11 janvier 2024 Étiquettes :


Franz Beckenbauer a marqué l’histoire du football en Allemagne et à travers le monde, que ce soit en tant que joueur, puis comme entraîneur et enfin, en qualité de dirigeant. 

Le natif de Munich a rejoint le centre de formation du Bayern à une époque où le club des bords de l’Isar n’occupait pas encore la position dominante qu’on lui connaît aujourd’hui. Sous son impulsion, la formation bavaroise remporte quatre titres de champion d’Allemagne, quatre Coupes d’Allemagne et quatre compétitions européennes (trois Coupes d’Europe des clubs champions et une Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe). 

À cet incroyable palmarès, il faut ajouter un sacre supplémentaire en Bundesliga avec le Hambourg SV et trois couronnes de champion des États-Unis lors de son passage au New York Cosmos. L’ancien défenseur connaît quelques-uns de ses plus grands succès sous le maillot de l’équipe de RFA. À 20 ans, Beckenbauer a disputé en tant que titulaire la finale de l’édition 1966 de l’épreuve suprême, perdue 4:2 après prolongation face à l’Angleterre. Lauréate de l’UEFA EURO 1972, la Mannschaft confirme sa domination en remportant la Coupe du Monde de la FIFA™ organisée sur ses terres, deux ans plus tard. 

Il prend sa retraite internationale en 1977, à l’âge de 31 ans, après 103 sélections et 14 buts. Six ans plus tard, il raccroche définitivement les crampons à l’issue de son bail au New York Cosmos. Il compte deux Ballons d’Or et quatre titres de Joueur ouest-allemand de l’année. Il figure en outre dans la liste des joueurs du 20ème siècle de la FIFA. Enfin, il est titulaire de l’ordre du mérite de la FIFA et de l’ordre du centenaire de la FIFA, mais aussi lauréat du Prix du Président de la FIFA. Par ailleurs, l’Allemagne décerne trois décorations nationales de l’ordre du mérite au « footballeur allemand du siècle ». 

En 1984, il s’installe sur le banc de l’équipe de RFA, qu’il mène deux ans plus tard en finale du grand rendez-vous mondial au Mexique avant de s’incliner (3:2) face à l’Argentine de Diego Maradona. Six ans plus tard en Italie, les hommes de Beckenbauer s’imposent lors de la réédition de cette finale. Le Munichois devient à cette occasion le deuxième homme, après le Brésilien Mario Zagallo, à remporter la compétition en tant que joueur et entraîneur. 

Gianni Infantino, le Président de la FIFA, a déclaré : « Légende du football allemand et mondial, Franz Beckenbauer a obtenu victoires et triomphes qui resteront gravés dans l’histoire et pourtant, malgré sa popularité, Der Kaiser a toujours su garder les pieds sur terre. Premier capitaine à avoir soulevé l’actuel trophée de la Coupe du Monde de la FIFA en 1974, il a également remporté la compétition en tant que sélectionneur de l’Allemagne en 1990. Sa disparition est une perte douloureuse pour le football allemand et mondial. Les fans du monde entier se souviendront toujours de lui, en particulier les supporters de l’équipe nationale allemande et du FC Bayern Münich, avec lesquels il a vécu tant de succès. » 

« Il a été mon voisin pendant de nombreuses réunions du Comité exécutif de l’UEFA, partageant volontiers ses connaissances en matière de football. Personnalité vraiment formidable, ami du football, champion et véritable légende, ce cher Franz ne sera jamais oublié. Mes pensées vont à sa famille, à ses amis et à la Fédération Allemande de Football, à qui je présente mes plus sincères condoléances. »

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *