BANNIERE
Saturday, November 27, 2021
L'Information Sportive en Continu


Football, Infos | 6 013 vues

Football : Samedi Foot, résumé d’un week-end riche en buts

Le deuxième numéro de l’émission « Samedi Foot » diffusée sur l’Ortb, a offert aux téléspectateurs deux très belles rencontres….



Le deuxième numéro de l’émission « Samedi Foot » diffusée sur l’Ortb, a offert aux téléspectateurs deux très belles rencontres. Entre la victoire des hommes de Marcelo Bielsa et la belle prestation des joueurs de Lucien Favre, 10 buts ont été inscrits sur l’ensemble des deux rencontres.

La première affiche de ce samedi 19 Septembre 2020, opposait deux promus de la Première League anglaise : Fulham défiait Leeds United. Après leur défaite inaugurale 4-3 face aux Reds de Liverpool, Marcelo Bielsa et ses hommes se sont imposés cette fois-ci, sur le même score. C’est en effet, Helder Costa qui ouvre le score pour Leeds United dès la 5ème minute de jeu suite à une énorme frappe dans un angle fermé côté gauche. On assiste ensuite à une histoire de penalty litigieux orchestrée par l’arbitre de la partie M. Taylor. Mitrovic transforme dans un premier temps son tir (34’) et ramène les deux formations à égalité (1-1) avant que Leeds United n’obtienne également un penalty transformé par Klich (41’). 2-1 à la pause en faveur de Leeds. Du retour des vestiaires, Bamford (50’) et Helder Costa (57’) alourdissent rapidement la marque à 4-1. Fulham se réveille par la suite et réduit le score à 4-3 grâce à des réalisations de Ried (62’) puis Mitrovic (67’). Un réveil tardif car Leeds parvient à conserver son avantage et arrache son premier succès de la saison.

Dans la deuxième rencontre au programme du Samedi Foot sur l’Ortb, Dortmund accueillait au Signal Iduna Park, l’équipe de Monchengladbach pour le choc des Borussia. Sans réel surprise, les jaunes et noirs confirment leur bonne forme du moment et surclassent leur adversaire du jour, 3-0. Après une entame de partie difficile, le Borussia Dortmund profite du manque d’ambition offensif de son adversaire et ouvre le score à la 35ème minute de jeu grâce au tout jeune joueur américain Giovanni Reyna (17ans et 82 jours) qui devient au passage le plus jeune buteur de l’histoire de la Bundesliga. Par la suite, c’est l’inévitable Erling Hãland qui s’illustre et signe un doublé (54’, 77’). Sérieux et appliqués, les joueurs de l’entraîneur Lucien Favre démarrent ainsi parfaitement leur saison.

Audace Azondékon

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *