Tuesday, September 27, 2022
L'Information Sportive en Continu


Football | 6 664 vues

Football / Vitalor Ligue / Covid-19 : Les joueurs de Dadjè Fc crient au ras-le-bol

Après les joueurs de l’équipe de football de l’Université Polytechnique Internationale Dr Obiang Nguema Nbasogo (Upi-Onm), ce sont les joueurs…



Après les joueurs de l’équipe de football de l’Université Polytechnique Internationale Dr Obiang Nguema Nbasogo (Upi-Onm), ce sont les joueurs de Dadjè Fc du ministre béninois des sports Oswald Homéky qui crient au ras-le-bol après deux mois sans salaire. Ça sent mauvais, ça sonne très mal et certains joueurs audacieux qui ont pu rompre le silence, en appellent à leurs dirigeants de soigner diligemment cette plaie béante.

Ayant requis l’anonymat, l’un de ces joueurs confie :  » Ils ont arrêté le championnat le 15 mars en raison de la pandémie du Coronavirus. Le 20 mars en présence de toute l’équipe, notre coach Patrick Agbegninou a appelé  notre Président Oswald  Homéky pour lui demander s’il faut nous libérer momentanément. Le Président s’est opposé à cette demande et à intimer l’ordre de continuer les séances entraînements « ; explique ce dernier. 

Mais, la colère des joueurs réside du fait qu’ils n’ont pas été payés depuis deux mois.  » J’avoue que nous avons revu notre salaire du mois de mars 2020. En Avril grande surprise, ils sont venus nous dire qu’on recevra une prime alimentaire en lieu et place de nos salaires. Ce que toute l’équipe a refusé. Dès lors, nos dirigeants ne disent plus rien à propos de nos salaires alors qu’on a des charges familiales ainsi que des loyers à payer. C’est vraiment frustrant « ; déplore le joueur malgré l’octroi de la subvention de la Fédération béninoise de Football (Fbf) aux clubs pour faire face aux conséquences du Coronavirus.

Joël Homéky rassure 

Contacté par notre rédaction, le président délégué du club, Joël Homéky reconnaît la situation qui prévaut au niveau de son club. Il appelle les joueurs à la patience et au calme.  » Nous ne sommes pas des irresponsables. Nous n’avons pas le droit d’oublier les joueurs. Après le paiement du salaire du mois de mars 2020, nous avions décidé de donner une prime alimentaire aux joueurs et aux encadreurs en attendant le salaire. Malheureusement, nous avons essuyé un refus catégorique des joueurs « ; a fait savoir Joël Homéky avant d’ajouter que le Secrétaire administratif, le Chargé de matériel et le Conducteur ont quant à eux accepter de prendre la prime. Enfin, Joël Homéky confie à Bénin Sports que toutes les dispositions sont en train d’être prises pour que les salaires soient libérés en début de semaine prochaine.  » Nous leur devons le mois de avril 2020. A ça s’ajoute celui de mai 2020 qui vient de s’achever. Ils auront de nos nouvelles les jours à venir « ; rassure le président délégué du club. Voilà qui devrait calmer les joueurs face à leur cri de détresse. 

Réalisation : Sènankpon Pérez Lekotan / Ghislain Laleye

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.