Monday, May 27, 2024
L'Information Sportive en Continu


Haltérophilie – Championnat national 2023 : « Les athlètes ont gagné en performance» ; Gratien Towanou Gbaguidi

La journée de ce jeudi 21 décembre 2023 a été dédiée à l’haltérophilie (sport visant à soulever des poids et…

15 927 vues , dans Actualité Haltérophilie Infos Sports , le 22 décembre 2023 Étiquettes :


La journée de ce jeudi 21 décembre 2023 a été dédiée à l’haltérophilie (sport visant à soulever des poids et haltères), pour l’édition 2023 du championnat national de cette discipline. Il s’est tenu à la maison du peuple d’Agla à Cotonou. Au sortir de l’activité, Gratien Towanou Gbaguidi n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction.  

La Fédération béninoise d’haltérophilie a honoré à un rendez-vous statutaire ce jeudi, en organisant la phase nationale de son championnat. Venus nombreux, les athlètes engagés ont concouru dans deux (02)  épreuves : l’arrachée et l’épaulé-jeté. Aux termes des différents passages, Amoura Akélé (73 Kg), Étienne Koundé (81 Kg), et Bruno Abiodoun (96 Kg), se sont illustrés en décrochant l’or dans leur différentes catégories. 

Après la cérémonie protocolaire, le comité exécutif du bureau de la fédération béninoise de l’haltérophilie est ému. « C’est un sentiment de satisfaction du fait de la progression des athlètes. C’est cela qui nous enchante. Ils ont gagné de performances »; a souligné Gratien Towanou Gbaguidi, président de la fédération béninoise d’haltérophilie à votre organe de presse sportive Bénin Sports. 

Malgré cette réussite apparente, Gratien Towanou Gbaguidi n’est pas satisfait. Il annonce d’autres défis sportifs. « Nous ferons, de telle sorte que ces performances soient conservées et aussi améliorées, les fois prochaines pour que dans les compétitions de la sous-région et en Afrique, le Bénin puisse sortir gaillardement la tête de l’eau »; a-t-il poursuivi.

Une équipe bien fondée, ce sont des moyens matériels et financiers. Le chef d’orchestre de l’haltérophilie au Bénin, Gratien Towanou Gbaguidi, conscient de cela, a profité de l’occasion pour présenter l’état des lieux, tout en proposant la solution adéquate. GBAGUIDI a rassuré que la Fédération va accompagner les clubs en matériels adéquats puisque nous en manquons énormément surtout ceux professionnels. 

Le tableau des récompenses se présente comme suit

 Catégorie 73kg

1er : Amoura Kele

2è:  Abdias Toho

3è: Pablo Atinganmè

Catégorie 81kg

1er: Etienne Koundé

2è: Donald Quenum.

3è: Ricardo Acakpo

Catégorie 96kg et plus

1er: Bruno Abiodoun

2è: Edel Houessin

Enock Sossa

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *