Monday, May 27, 2024
L'Information Sportive en Continu


Jeux olympiques Paris 2024: Julien Minavoa fait le point sur la préparation des athlètes béninois

Les Jeux Olympiques qui auront lieu à Paris en 2024 approchent à grands pas. Dans cette perspective, les différentes nations…

18 671 vues , dans Actualité Autres Disciplines Infos Sports , le 18 octobre 2023 Étiquettes :


Les Jeux Olympiques qui auront lieu à Paris en 2024 approchent à grands pas. Dans cette perspective, les différentes nations engagées s’activent pour mieux se préparer. Le Bénin qui est certain d’y être dans deux disciplines au moins, à savoir la natation, et l’athlétisme, ne connaît pas encore le nombre exact de ses athlètes qui porter l’étendard du pays à ce rendez-vous mondial.

Pour Julien Minavoa, président du Comité National Olympique et Sportif, la participation des athlètes béninois est une certitude. « Sans risque de nous tromper, le Bénin sera présent avec minimum 4 athlètes »; a t-il déclaré. Toutefois, le choix de ses 4 athlètes doit se faire sur la base des meilleures performances acquises au plan national dans chacune des disciplines. Cependant, pour disposer au-delà de 4 athlètes à ses jeux, les ambassadeurs béninois devront passer par les qualifications qui auront lieu au plan continental et international. En cas de belles performances, l’effectif béninois pourrait augmenter. 

« L’effectif d’une délégation olympique n’est pas de la volonté d’un comité olympique. Cela relève du niveau de préparation, du niveau de travail et des résultats qu’obtiennent les fédérations membres »; a laissé entendre Julien Minavoa. A cet effet, des athlètes du Bénin pourraient augmenter leur chance de qualification pour Paris 2024 et par ricochet la chance de remporter une première médaille olympique tant attendue, pour le Bénin.

Depuis plusieurs années, le Cnos – Ben, afin de permettre aux athlètes béninois, leur offre des bourses. Ce travail qui a débuté depuis 2 ans, a permis aux différents bénéficiaires, que ce soit en judo ou aviron de participer aux qualifications des Jeux Olympiques. Cette opportunité qu’offre le Cns-Ben, pourrait aussi permettre à des athlètes issus d’autres disciplines d’obtenir des qualifications. Pour rappel, le judo béninois était présent en 2020 à Tokyo avec Celtus Dossou yovo. 

« Nous avons deux des nôtres, Celtus Dossou Yovo et Valentin Wouinanto. Actuellement, Valentin est le meilleur athlète béninois au classement mondial. Celtus a bénéficié et continue de bénéficier de la bourse olympique. Cette bourse lui permet de participer aux compétitions. En termes de qualification, je ne saurai le dire si les nôtres seront qualifiés ou pas à une compétition dont les qualifications ont commencé en Juin 2022 et prendront fin en Juin 2024. Nos athlètes participent pour espérer pouvoir se qualifier » ; a déclaré Éric Olafa le secrétaire général de la fédération béninoise de Judo.

Pour rappel, lors de la dernière édition à Tokyo en 2020, le Bénin est présent avec 7 athlètes. Les meilleures performances acquises lors de cette édition portent le nom de Noélie Yarigo qui a terminé 7e lors des demi-finales en athlétisme au 800m. De son côté, Odile Ahounwanou a terminé 15e au classement général en Heptathlon. Il convient de retenir aussi que la première participation du Bénin aux Jeux Olympiques remontent en 1972 à Munich en Allemagne avec 3 athlètes. Ensuite à Moscou en Russie en 1980, le Bénin a présenté son meilleur effectif avec 18 athlètes. Depuis cette époque, le Bénin n’a plus dépassé la barre de 10 athlètes. Vivement que cette édition à Paris change la donne.

Arsène Salanon

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *