Friday, October 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Autres Disciplines | 9 475 vues

Aviron : « Décrocher la première médaille olympique du Bénin »; Privel Hinkati

Qualifié, le samedi 12 octobre 2019 en Tunisie pour les Jeux olympiques de Tokyo 2021 en aviron, Privel Hinkati reste…

9 475 vues , dans Autres Disciplines , le 29 mai 2020 Étiquettes : , , ,


Qualifié, le samedi 12 octobre 2019 en Tunisie pour les Jeux olympiques de Tokyo 2021 en aviron, Privel Hinkati reste optimiste malgré le report de la compétition. Le Béninois rameur de la SN Caen Calvados, d’origine Hérouville Saint-Clair continue de travailler pour réaliser son rêve : « Décrocher la première médaille olympique ». 

Bénin Sports : Le samedi 12 octobre 2019 en Tunisie vous décrochez votre billet pour les Jeux olympiques. Vos sentiments des mois après ? 
Privel Hinkati : Je suis aux anges. En effet, après avoir participé en tant que spectateur à différents Jeux Olympiques, l’esprit Olympique s’est emparé de moi. A la recherche de nouveaux challenges sportifs et bénéficiant d’une double nationalité Franco-Béninoise, je m’étais lancé le défi de participer aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 avec l’équipe nationale du Bénin. Malheureusement je n’ai pas réussi à me qualifier aux Jeux Olympiques de Rio. C’est fort de cette expérience que j’ai décidé de retenter l’aventure pour Tokyo 2020. Grâce à la bourse de la Solidarité olympique obtenue avec le soutien du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben) et au travail avec mon encadrement technique, je suis parvenu enfin, le samedi 12 octobre 2019 à arracher en Tunisie, une place pour les Jeux olympiques de Tokyo reportés pour 2021. Je ne peux qu’être satisfait.  

Après la qualification pour les JO, quels sont les prochains défis de Privel ?
Les prochains défis dépendent de la crise sanitaire que vit le monde entier en ce moment. On sort tout doucement du confinement. On reprend les activités dehors, mais on ne peut pas encore ramer comme on veut. En effet, le Bénin est un pays d’Afrique de l’Ouest situé entre le Nigéria et le Togo. Avec les Jeux Olympiques de Tokyo, le Bénin réalisera sa 11ème participation à des JO. Je suis content de savoir que je serai de la délégation. Néanmoins, avec toujours aucune médaille au compteur. Aujourd’hui, je suis le premier rameur Béninois qualifié à des Jeux Olympiques. Arracher une médaille à cette compétition représenterait donc d’être le premier rameur Béninois ayant réalisé cette performance. Je me bats pour cet objectif. Nous allons faire les choses étape par étape. Ensuite, avec mon entraîneur, je mettrai en place la préparation olympique et le programme de compétition.

Un appel et votre mot de la fin… 

Je voudrais avant inviter les béninois à respecter les consignes et les mesures du Gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. Pour réaliser ce projet ambitieux qui est ma participation aux Jeux olympiques, j’ai besoin de tout le monde et pourquoi ne pas m’aider en me sponsorisant.

Réalisation : Pérez Lekotan

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.