Monday, May 27, 2024
L'Information Sportive en Continu


Actualité, Basketball, Infos, Sports | 17 928 vues

Basket-Ball – 10ème « Coupe de la Relève »: EYA EXCELLENCE fait parler de lui

Elles s’appellent Oumou, Ruth, Halia, Elda, Tatiana, Melanie, Basilia, Oumou, Gloria, Andriane et Reine. Il y a encore à peine…

17 928 vues , dans Actualité Basketball Infos Sports , le 1 février 2024 Étiquettes :


Elles s’appellent Oumou, Ruth, Halia, Elda, Tatiana, Melanie, Basilia, Oumou, Gloria, Andriane et Reine. Il y a encore à peine 10 mois, elles n’avaient jamais touché un ballon de basket de leur vie. Et ce samedi, elles ont battu l’école Montaigne en finale du tournoi de la relève U13. Retour sur cette histoire magnifique.

En mars 2022, le centre communautaire EYA inaugurait son magnifique projet social, EYA EXCELLENCE, un prototype de sport-études permettant à 125 enfants d’écoles publiques d’avoir accès à des entraînements de sport, des cours d’informatique, du soutien scolaire et à un repas hebdomadaire. Concrètement, EYA EXCELLENCE c’est 85 joueurs de hockey et 40 joueuses et joueurs de basket-ball. C’est dans ce cadre que les joueuses vainqueures du tournoi de la relève se sont retrouvées embarquées dans ce sport.

En 10 mois, le coach Oswald Quenum et son assistant Teddy ont transformé ces jeunes filles anonymes en athlètes déterminées et respectées. 3 fois par semaine, parfois même 5 fois durant les vacances, ce groupe a travaillé, a écouté les conseils avec régularité. De la sueur il y en a eu. Des larmes aussi, surtout pour les joueuses n’ayant pas pu être conservées à la rentrée de septembre. Car oui, EYA EXCELLENCE est très exigeant et demande une implication totale. C’est une condition incontournable pour obtenir d’excellents résultats.

C’est un groupe féminin déterminé à briller qui s’est donc retrouvé à la 10è édition du tournoi de Basket-ball « Coupe de la Relève » organisé par Espace Bénin Sport du 02 décembre 2023 au samedi 27 janvier 2024, jour de la finale contre EFE Montaigne. Les deux équipes s’étaient déjà rencontrées durant le tournoi et, malgré des gabarits plus légers, les filles de EYA avaient affronté et vaincu l’ogre Montaigne. Samedi, elles ont remporté la finale de peu sur le score de 19-17. Une victoire très serrée mais une victoire tout de même.

Pour Mr Kouokam Kamtchueng, manager du centre communautaire EYA « Ce premier titre est une immense fierté pour nous tous. Car il symbolise la réussite et le bien-fondé de notre programme EYA EXCELLENCE. Nous allons dans la bonne direction ». Il ajoute : « Cette victoire finale est aussi un symbole puissant : Lorsque des athlètes montent sur un terrain de sport, les catégories sociales ne comptent plus. Nous qui avons des enfants parfois en grande précarité sociale, il était important de leur faire réaliser que tout est possible lorsqu’on travaille dur, qu’importe qui est en face. La galère n’est pas une fatalité. » Et enfin, « Cette victoire démontre aussi que nos quartiers sont emplis de talents qui n’attendent que les structures compétentes pour les faire éclore. Nous irons les dénicher un par un ». Avec ce mindset, EYA EXCELLENCE est parti pour briller encore longtemps.

 

 

La Rédaction

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *