Friday, October 7, 2022
L'Information Sportive en Continu


Athletisme | 849 vues

Athlétisme – Projet Sport au Féminin: De nouvelles officielles techniques pour la Fédération

La famille des officielles techniques de World Athletics s’est agrandie au Bénin. A la fin de la 3è et dernière…

849 vues , dans Athletisme , le 16 septembre 2022 Étiquettes :


La famille des officielles techniques de World Athletics s’est agrandie au Bénin. A la fin de la 3è et dernière session de formation des officielles techniques Niveau 1 World Athletics, 14 femmes stagiaires ont obtenu leur certificat pour désormais officier lors des compétitions nationales voire internationale en athlétisme.

Tenue du jeudi 8 au 12 septembre au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, la dernière formation des officielles techniques Niveau 1 World Athletics a été assurée par Okry C. Nonvignon. Un directeur de stage très heureux à l’annonce des résultats. «Je peux vous dire que les fruits ont tenu la promesse des fleurs » a notifié le directeur du stage avant d’exposer brièvement la stratégie développée au cours de la formation. Une méthode exigée par le système du World Athletics qui lui a permis de savoir le degré d’engagement des stagiaires. Après 33 heures de cours théoriques et pratiques en présence, les résultats sont assez encourageants précise le Directeur du stage avant de rappeler aux récipiendaires, qu’elles doivent dès maintenant redoubler d’efforts pour une carrière réussie. Il va enfin exhorter celles qui n’ont pas reçu de certificat au travail afin d’être aptes pour de nouvelles formations.

 

 

A sa suite, le président de la Fédération Béninoise d’Athlétisme, Viérin Dégon, au nom de la famille de l’athlétisme béninois, remercie le ministère des sports et l’ambassade de France près la République du Bénin pour leur engagement au service du sport. Le président est donc rassuré que : « désormais la fédération à l’assurance de compter sur des ressources techniques de qualité pour un meilleur encadrement de ses compétitions » Il va saluer l’implication personnelle de la représentante de l’ambassade de France sur le projet. « Dans la suite du projet, nous devons organiser une trentaine de compétitions dans nos contrées où seront appelés les juges que nous avions formés. Mais avant, il sera du devoir de nos entraîneures outillées d’identifier et de jeunes athlètes» signale le Président. Il invite chacun des acteurs de la chaîne à jouer pleinement son rôle pour la bonne marche du projet.

Pour la représentante des nouvelles officielles techniques, Juliette Ezin, c’est une immense joie de faire partie de cette session de formation initiée par le gouvernement béninois avec l’appui de l’ambassade de France. Elle a au nom de ses collègues remercié le directeur du stage, la fédération, l’ambassade de France et le gouvernement du Président Patrice Talon pour avoir pensé à la gente féminine pour ce projet. Elle a enfin promis devant l’assistance, que cette promotion s’engage à aller plus loin avec les notions acquises.

Au tour de la représentante de l’Ambassadeur de France au Bénin, à cette cérémonie, Camille Baumann d’exprimer sa joie pour sa présence à Porto-Novo avant d’aborder le contexte du projet FSPI Sport au Féminin. « Vous devez toutes être fières d’avoir effectuées ce stage de formation, même si j’ai cru comprendre que c’était la meilleure, vous êtes la meilleure des trois sessions »; a-t-elle déclaré. Elle poursuit en affirmant que c’est un projet qui veut dire beaucoup tant sur l’objet mais aussi dans la démarche dans laquelle il a été construit. « La France attache un point d’intérêt particulier au sport que ce soit avec l’accueil des jeux Olympiques et paralympiques en 2024 ». Selon Camille Baumann, le projet FSPI fait écho à Paris lors de grandes réunions au sommet de l’Etat.

L’honneur est revenu au Directeur du Centre Multimédia des Jeunes et des Adolescents du Bénin, Darius Dade, représentant du ministre des sports de clore la cérémonie. Mais avant, il va remercier les stagiaires pour leur disponibilité, tout en saluant le mérite du ministère et de l’ambassade de France au Bénin pour avoir initié ce projet qui vise la promotion de la femme.

A la fin de cette ultime formation des officielles techniques, la Fédération Béninoise d’Athlétisme enregistre au total 32 officielles technique. Soit 5 au cours de la première série de formation, 13 lors de la deuxième et 14 au cours de la 3è et dernière formation. Il est à préciser que 12 stagiaires sur 20 ont obtenu leur certificat à l’issue de la dernière session. Le nombre est passé à 14 après la réussite de 2 stagiaires de la précédente session qui sont venues composées sur autorisation de World Athletics selon le Directeur du stage.

La Rédaction

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.